greppon

Philippe Fragnière

Greppon (photographies)

Philippe se penche sur les croyances et les superstitions et développe une série de photographies aussi mystérieuses que graphiques. Paysages sauvages, grigris étonnants, sobres natures mortes et compositions désincarnées forment un ensemble d’images créées dans un environnement où les croyances sont omniprésentes, ancrées dans la culture et la tradition montagnarde.

Intéressé par la transmission orale du patrimoine mythologique local, Philippe Fragnière se sert des « on dit » comme point de départ. La série « Greppon » décortique des détails, des habitudes du quotidien et capture la magie dont les légendes et les superstitions les investissent. Les courts instants fragiles de tension ou de déséquilibre ainsi figés dans le temps incarnent les compositions millimétrées du jeune photographe, comme l’essence d’un conte à la narration partielle.

Passionné de nature morte au sens large, Philippe Fragnière dépeint une nature grandiose mais étrange auréolée de mythologies comme le faisaient en leur temps les romantiques allemands. Autre époque, autre style, et pourtant la nature reste au centre des légendes où se créent des corrélations presque surréalistes avec des objets communs, montage parfois absurde mais signifiant, à l’instar des natures mortes énigmatiques et dépouillées du jeune photographe.

 Prix: sur demande